Paris-Manchester 1918
Conservatoires en temps de guerre

Les institutions dans la tourmente

Cette section contient des extraits des journaux intimes (non publiés) de Nadia Boulanger, qui relate les premiers jours de guerre au Conservatoire de Paris. Ces passages apportent de précieuses informations sur l’état d’esprit qui habite les cercles musicaux parisiens à cette époque et nous permettent de mieux saisir la dévotion dont elle fera preuve à l’égard de ses condisciples au Conservatoire pendant les quatre années que durera le conflit. Cette section présente également des transcriptions de la Gazette des classes du Conservatoire, fondée par Nadia avec sa sœur Lili en 1915 afin d’échanger avec les musiciens partis au Front. La Gazette, qui a continué d’exister jusqu’en 1919, compte parmi les archives les plus riches sur une institution culturelle – le Conservatoire de Paris – pendant la guerre.

Cette section nous fait également découvrir Adolph Brodsky, directeur du Royal Manchester College of Music (RMCM), qui fut interné en Autriche au début de la guerre, et la lettre demandant sa libération, ainsi que d’autres membres du personnel du RMCM détenus ou disparus pendant la guerre.

X

COVID-19 Update: Our venues have reopened to the public and we’re looking forward to welcoming you back this Autumn. Before attending an event at the RNCM, please read our Audience Protocol…